f
Fb. In. Tw. Be.

Le temps de se réinventer ?

Alors que cette période peut passer pour un tunnel sans fin, triste, noir et très oppressant, n’y aurait-y-il pas un moyen de le traverser pour arriver sur une meilleure version de nous-même? Un moyen de se rencontrer, de se recentrer ou de se réinventer ?

Aujourd’hui vous êtes nombreux à avoir du temps, beaucoup de temps, parfois trop de temps. Vous vous êtes probablement mis au yoga, à la cuisine, à suivre les nombreux et souvent passionnant lives que proposent aujourd’hui les réseaux sociaux. Ces fameux lives qui sont le résultat d’une adaptation des marques, créateurs et chefs à la situation, ils ont su se réinventer de façon rapide et pertinente. Et si nous faisions de même ? Si nous profitions de ce temps pour le mettre à notre profit ? Si nous pensions enfin à nous, vraiment, si nous essayions de nous connaître? Il est peut être temps d’arrêter de se fuir en remplissant nos journées pour ne pas les voir passer mais au contraire à prendre une chaise, à s’asseoir en face de nous et se demander qui l’on est. Qui l’on veut être. A se demander si notre situation d’avant confinement nous convient toujours. Beaucoup se plaignaient depuis des années de vouloir changer, un détail de vie ou un métier, une ville, un conjoint, un régime, une addiction, un défaut trop pesant ou bien de vouloir progresser dans leur domaine ou apprendre une langue. Bref, une multitude d’envies plus ou moins profondes que nous devrions enfin écouter, car pour ceux qui ont du temps (ça n’est bien-sûr pas le cas de tous) et qui sont en bonne santé, quelle chance de pouvoir enfin en profiter et de l’utiliser pour notre bien-être, sans culpabilité aucune.

Pour ceux qui veulent tenter de vaincre leur(s) angoisse(s), qu’elles soient liées au confinement ou pas (de la peur de l’avion à la claustrophobie, à un deuil, une rupture amoureuse, etc.), qui veulent venir à bout d’une addiction ou apaiser leurs peurs… Plusieurs solutions s’offrent à vous, même de chez vous. De nombreux psychiatres et psychologues exercent en télétravail (sur Doctolib par exemple) et la démarche et peut être moins difficile que de se rendre physiquement en rendez-vous. L’hypnose est aussi un outil on ne peut plus efficace, encore trop méconnu voire redouté car elle est souvent associée à l’hypnose de spectacle et n’a absolument rien à voir. Elle peut se pratiquer en appel vidéo sans aucun problème. J’ai personnellement testé cette méthode à plusieurs reprises avec Séverine Duhau, Maître-Praticien en Hypnose Ericksonienne diplômée par l’ARCHE (Académie de Recherches et Connaissances en Hypnose Ericksonienne) et ce fut une réussite sur différents sujets.

Pour ceux qui sont un peu perdus professionnellement, depuis longtemps ou pas, si vous ressentez l’envie de vous réorienter/réinventer par ce que vous n’êtes plus en phase avec votre activité, soit par obligation probablement liée au Covid19, soit par évolution de mentalité, prise de conscience, lassitude ou sans raison apparente, n’ayez crainte de vous poser les bonnes questions. Il n’est jamais trop tard pour changer. La première appréhension d’un changement est souvent lié à l’aspect financier car quitter ce que l’on a (même si cela ne nous convient plus) sans savoir ce qui nous attend peut en effrayer plus d’un, et c’est normal. La meilleure solution est de se faire accompagner par un professionnel afin de ne pas faire d’erreur que l’on pourrait regretter. Ayant moi-même réalisé un coaching professionnel, ce fut une révélation. Souvent rattrapés par le quotidien, le travail, les trajets, les enfants pour certains, on en oublie de s’écouter, de savoir ce dont nous avons besoin pour être épanoui. Quel dommage car apprendre à se connaître, de façon constructive, dans un but de devenir et d’assumer qui l’on est, est tout simplement la clé du bien-être. Oui cette même clé que tout le monde cherche en essayant hâtivement toutes les dernières tendances pour se sentir mieux. Ce qui convient à certains n’est pas adapté à d’autres, une évidence qui n’est pas toujours entendue. Le coaching professionnel peut se dérouler sous forme de bilan de compétence approfondi, il s’agit d’un immense travail sur soi que l’on fait de façon très naturelle et qui nous permet d’obtenir notre propre sésame. Il nous aide, à travers divers exercices ludiques et passionnants, à découvrir nos valeurs, nos talents, nos motivations, nos contraintes et surtout notre mission de vie (oui, rien que ça !) afin de trouver le métier ou le projet qui est fait pour nous. Anne-Laure Gandara (ALG coaching) est la coach qui m’a accompagnée dans cette démarche et grâce à qui Bohnie a vu le jour. Sachez que le choix d’un coach est très important car il faut avant tout se sentir en confiance avec cette personne et en adéquation avec sa méthode et ses compétences. Aujourd’hui, de plus en plus de personnes s’improvisent coach, ce qui est un véritable danger car mal orientés, vous pourriez faire les mauvais choix, ce qui aurait la conséquence inverse de celles recherchée évidemment. Vérifiez toujours que la formation du coach soit certifiée par ICF (International Coaching Federation), le bouche-à-oreille étant généralement le moyen le plus sûr de tomber sur la bonne personne.

Si vous possédez votre propre entreprise et que cette immense crise économique que nous vivons vous touche, ne perdez pas de temps pour vous réinventer, les plus rapides à réagir auront plus de chances de s’en sortir. Dans ce cas précis, le coaching d’entreprise peut vous aider voire vous sauver en vous permettant de réagir en fonction de vos possibilités et capacités.

En effet, il s’agit d’un investissement (le prix étant très variable d’un coach à un autre et beaucoup s’adaptent à la situation avec des facilités de paiement) mais on se rend vite compte de la rentabilité et de l’efficacité que ça apporte.

 

Voilà, l’heure est au changement, nous l’avons tous compris, alors tentez de trouver ou de réaliser ce que vous avez au fond de vous, personne ne vous jugera. Réinventez-vous si vous en avez besoin, améliorez-vous si vous le pouvez, faites-vous du bien mais pour cela il faut d’abord avoir compris comment. Il vous reste à priori 2 semaines de confinement et l’avenir devant vous pour le trouver mais ne traînez pas si vous en ressentez le besoin.

Ce message ne s’adresse évidemment pas à tout le monde, heureusement beaucoup d’entre vous sont déjà pleinement accomplis, se connaissent et savent comment se sentir au mieux ! Il est aussi important de souligner que nous sommes dans une époque de quête du bien-être, de l’épanouissement personnel et que cette tendance peut nous faire croire que nous ne sommes pas à notre place alors que si, totalement. Non, la méditation n’est pas forcément pour vous et vous avez le droit de ne pas aimer le banana bread !

 

Prenez soin de vous et écoutez-vous.

Sincèrement,

Caroline

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

NE RATEZ RIEN ! Recevez une fois par semaine les actus de Bohnie
You don't have permission to register
%d blogueurs aiment cette page :